Publié dans Courrier International N° 445, du 12 au 19 mai 1999

Négocier avec Milosevic? La réponse est évidemment non! On est sidéré par le cynisme avec lequel Milosevic poursuit son nettoyage ethnique, seulement égalé par celui de l'OTAN qui assure que les frappes ne sont pas dirigées contre le peuple serbe, mais contre son président. Augument difficilement tenable en vue de la destruction systématique de la - limitée - richesse industielle du pays sans vouloir atteindre ni la présidence, ni les ministères, ni les stations de télévision importantes. En agissant ainsi, l'OTAN permet à Milosevic de continuer sa propagande et la purification ethnique sans être touché.

Wilhelm Guschlbauer